Pourquoi les couches lavables?


Innovation

Les couches lavables n’ont plus rien de comparable avec celles utilisées il y a quelques années…

Les tissus spécifiques sont très absorbants, se nettoient facilement et la gestion est simplifiée, sans parler de leur impact économique et écologique bien évidemment.
Ils sont aux normes OEKOTEX 100, normes strictes pour la santé et l’environnement.
Ils ne contiennent pas de produits chimiques contrairement aux couches jetables.

[boutique_icon type=”horizontal” colorpick=”Choose” title=”Quelques chiffres ” link=”” icon=”” color=”#b1b8f2″][/boutique_icon]

Un bébé en couches jetables 1er prix “coûte”  de 1000 € à plus de 2000€ pour des couches de marques, sur 2 ans 1/2 de couches !

  • Une couche jetable demande une tasse de pétrole à la fabrication.
  • Une couche jetable est potentiellement allergène : blanchie au chlore, contient du polyacrylate de sodium (interdit dans les serviettes hygiéniques et les tampons !)

 

Ils en parlent...

Les Lingettes bébé

  • Le phénoxyéthanol, un agent conservateur entrant dans la composition des lingettes pour bébés, présente une toxicité pour le foie et le sang, selon un rapport de l’Agence nationale de sécurité des médicaments (ANSM).(Source doctissimo.fr)

 

  • Très pratiques, les lingettes pour bébé sont de plus en plus utilisées par les parents français. Mais sont-elles sans risque pour la santé de bébé ? Pas si sûr selon un rapport de l’Agence Nationale de la Sécurité du Médicament (ANSM).(Source ladepeche.fr)

 

  • 26 lingettes et 6 laits de toilette sur les 34 produits testés par UFC-“Que choisir” sont saturés de molécules allergisantes, d’antibactériens ou d’antioxydants “toxiques, voire perturbateurs endocriniens”.(Source lemonde.fr)

 

  • Les jeunes parents doivent-ils jeter à la poubelle les lingettes et le lait pour bébé? C’est ce qu’a recommandé mardi l’UFC-Que Choisir. L’association, qui a réalisé une série de tests sur 26 lingettes et 6 laits de toilette grand public, démontre que 94% d’entre eux sont saturés de molécules allergisantes et dangereuses pour la santé. (Source 20minutes.fr)

Les couches jetables

  • Une couche classique est bourrée de produits chimiques. Le polyacrylate de sodium, un des nombreux produits chimiques contenus dans les couches jetables, qui rend la couche si absorbante, a été retiré des tampons féminins depuis 1985 aux USA. Il est soupçonné de provoquer des allergies graves dont le choc toxique. (Source NaturaVox.fr).

534640_411419242259456_1972313706_n